L’EMPATHIE : UNE COMPETENCE ESSENTIELLE SOUVENT NEGLIGEE

 

L’empathie est une compétence essentielle en management, relation d’aide comme en relation client. Pourtant même si tout le monde en parle, rare sont ceux qui savent la définir et surtout la mettre en pratique.

Zebras Greeting Each Other

 

QU’EST CE QUE L’EMPATHIE ?

L’empathie est la capacité à se mettre à la place de l’autre pour comprendre son point de vue, ses émotions et ses sentiments mais aussi ses problèmes, ses besoins et ses aspirations.
Elle est souvent confondue avec la sympathie qui étymologiquement est le partage de l’émotion de l’autre (si la personne est en colère je ressens aussi de la colère). La sympathie ne permet pas d’aider l’autre puis que j’ai perdu tout recul et je me retrouve dans le même état émotionnel qu’elle.
L’empathie n’est pas non plus la recherche de solutions pour aider l’autre. C’est pourtant ce que l’on fait souvent. Cela permet de “régler l’affaire” au plus vite mais laisse l’autre avec le sentiment de ne pas avoir été écouté et de ne pas avoir pu exprimer son émotion.

 

COMMENT DEVELOPPER UNE ATTITUDE EMPATHIQUE ?

Une véritable écoute empathique demande du temps et une véritable disponibilité à autrui : S’arrêter , faire silence en soi pour réellement écouter l’autre et lui montrer notre présence et notre intérêt pour ce qu’il vit.
L’écoute ne porte pas seulement sur les mots mais aussi sur son langage para verbal et non verbal. Cela permet d’avoir de nombreuses informations sur l’émotion que vit la personne. Je perçois et comprend ainsi ce que vit réellement l’autre
Elle demande également de suspendre son jugement et d’accepter inconditionnellement le vécu, les valeurs, l’expérience d’autrui pour en favoriser l’expression. Il est important de ne pas interrompre l’autre ou alors seulement par des questions à bon escient ou par une juste reformulation.

 

CE QUE L’EMPATHIE PERMET

Outre que l’empathie permet à l’autre de se sentir réellement compris et écouté, elle lui permet en verbalisant son émotion d’en baisser son intensité. Elle permet également de mieux comprendre l’expérience de son interlocuteur, ses besoins et aspirations.
Elle humanise donc les rapports humains et permet un meilleur accompagnement qu’il soit managérial, dans la relation d’aide (lors d’un coaching ou dans la relation entre un soignant et un soigné) ou dans la relation client.

Les commentaires sont fermés