CARPE DIEM : CUEILLEZ LE MOMENT PRESENT !

 

S’ancrer dans le moment présent permet de retrouver sérénité lors d’un moment de stress.

Slim tourist on the sharp peak of rock in rock empires park  is watching over the misty and foggy valley to Sun

 

POURQUOI NOUS SORTONS DU PRESENT

En effet le stress et l’inquiétude nous font sortir du moment présent en espérant que demain soit meilleur . vivement ce soir vivement ce week end , vivement les vacances…ou même vivement la retraite sont prononcés à longueur de journées . Par des personnes attendant des lendemains meilleurs. Elles se mettent alors en mode automatique et attendent un avenir qu’elles espèrent meilleur.
Un exemple simple : nous avalons nos sandwichs rapidement le midi car notre esprit est déjà dans le retour au travail à 14H . Ou nous « roulons en mode automatique sur l’autoroute”, notre cerveau ne vit pas le défilement des kilomètres au présent, mais est déjà dans le futur au moment ou nous serons arrivés…même chose pour la journée de travail et le sempiternel “vivement ce soir”.
D’autres plutôt que le futur choisissent le passé « ah c’était mieux avant ! » et rêvent que ce passé idéalisé revienne.
Hors, comme le disent les philosophes antiques avec la célèbre expression carpe diem ou le ” ici et maintenant ” des bouddhistes. La vie se vit au présent, la vie n’est d’ailleurs qu’une suite de moments présents. Le passé n’existe plus et le futur pas encore là.

 

LA SIGNIFICATION DE CARPE DIEM

La phrase complète est carpe diem quam minimum credula postero)
On peut l traduire littéralement « cueille le moment présent et sois le moins crédule possible pour le jour suivant ou par « Cueille le moment présent et ne pense pas que demain sera meilleur ».
L’expression nous invite à savourer l’instant présent (sans toutefois récuser toute discipline de vie) dans l’idée que le futur est incertain et que tout est appelé à disparaître.

 

SE METTRE AU PRESENT

Lorsque je me remets au présent je sors du mode automatique et je peux vivre pleinement. Les pensées et les émotions négatives comme l’inquiétude disparaissent. Il est possible d’en faire l’expérience.
Voici quelques techniques pour se recentrer dans le moment présent :
- Etre attentif à sa respiration ou pratiquer un exercice de respiration ventrale.
- se servir de nos sens ( la vue, l’ouie, l’odorat, le toucher, le gout) : par exemple etre attentif au contact de l’eau sur le corps quand on prend une douche, sentir une fleur…
- les travaux ménagers ou les actes simples du quotidien : savourer ce que l’on mange, jardiner, plier le linge ou faire la vaisselle à la main en étant conscient de ses gestes.
- Etre présent à l’autre dans toute relation : lorsque je suis pleinement présent à l’autre, il peut réellement exister. Je suis vivant et l’autre peut alors aussi se sentir vivant (d’ailleurs beaucoup de conflits prennent leur source dans une absence de présence à l’autre qui ne se sent alors pas exister donc pas important et qui va devenir agressif pour montrer qu’il existe !).
Je peux aussi être présent a mes émotions lors de la relation et aux émotions que l’autre vit. La présence est ainsi un pré requis à l’empathie.
Faire l’expérience de vivre le moment présent est donc un cadeau que l’on se fait et que l’on fait à l’autre. D’ailleurs Les anglais ne s’y sont pas trompés un cadeau se dit “a présent” !

Les commentaires sont fermés